Stage : Antennes pour la détection rapide moyen infrarouge" - Thales Research & Technology - Palaiseau (H/F)

Stage Par Thales S.A.
  • Palaiseau
  • Master, Bac +5
  • A négocier

Description

Site internet: http://www.thalesgroup.com

QUI SOMMES-NOUS ? Rejoignez Thales, leader mondial des technologies de sûreté et de sécurité pour les marchés de l'Aérospatial, du Transport, de la Défense et de la Sécurité. Fort de 62 000 collaborateurs dans 56 pays, le Groupe bénéficie d'une implantation internationale qui lui permet d'agir au plus près de ses clients, partout dans le monde. Situé sur le campus de l'École polytechnique, au cœur du pôle scientifique et technologique d'envergure mondiale de Paris-Saclay, le site de Palaiseau est le centre de recherche du Groupe.
Grâce aux nombreux partenariats avec le monde académique et un réseau international d'entreprises innovantes, nos équipes de recherche développent des technologies de rupture au service des unités opérationnelles du Groupe.

Le GIE III-V Lab recherche un/une stagiaire sur le sujet des «Antennes pour la détection rapide moyen infrarouge » basé(e) à Palaiseau.

Stage : Antennes pour la détection rapide moyen infrarouge" - Thales Research & Technology - Palaiseau (H/F)

CE QUE NOUS POUVONS ACCOMPLIR ENSEMBLE :

Le stage s'effectuera au sein du III-V Lab, laboratoire industriel très en lien avec le monde académique, et dont le but est le développement de composants semi-conducteurs à très hautes performances pour des applications industrielles de pointe. L'ensemble des moyens de conception, nanofabrication et caractérisation est disponible sur le site de Palaiseau sur le campus de l'université Paris-Saclay.   La gamme spectrale du moyen infrarouge (MIR : 3-12 µm) s'ouvre aujourd'hui à de nouvelles possibilités d'applications grâce à la maturité des lasers à cascade quantique (QCLs) [1] : communications espace libre, spectroscopie, LIDAR… Hors, il n'existe aujourd'hui pas de détecteur rapide fonctionnant à température ambiante dans cette gamme spectrale: tel est l'objectif de la thèse dont ce stage est la première étape. Dans le cadre de votre stage, nous nous appuierons sur la technologie des détecteurs à multipuits quantiques [2], technologie fonctionnant aujourd'hui à des températures cryogéniques pour des raisons thermodynamiques.   Pour contourner cette limitation fondamentale, nous nous appuierons entre autres sur les récents progrès en termes d'antennes optiques [3], qui permettent de redéfinir radicalement l'architecture de détection. Les réalisations dans le MIR restent encore largement à défricher, comparé aux longueurs d'onde visibles.     En nous rejoignant, vous vous verrez confier les missions suivantes :   L'objectif du stage est d'étudier, de concevoir, de fabriquer et de caractériser des antennes plasmoniques et diélectriques co-intégrées avec des détecteurs à puits quantiques moyen infrarouge.   Il constitue la première étape d'une thèse dont le but est de développer une plateforme de détection hétérodyne dans le moyen infrarouge en intégrant sur une même puce un QCL (utilisé comme oscillateur local), un détecteur à puits quantiques dans un résonateur plasmonique (ou diélectrique)  et un amplificateur.   Outre une capacité de détection à température ambiante, nous chercherons à démontrer des architectures très rapides (entre quelques 10 GHz et 100 GHz), explorant à la fois des schémas de détection cohérente et incohérente.   Dans ce contexte, vous participerez à l'ensemble de l'élaboration de la plateforme de détection, mobilisant un large éventail de connaissances scientifiques et techniques : électromagnétisme pour le design des antennes et guides d'ondes, transport électronique et semiconducteurs pour les couches actives laser, détecteur et transistor.   Un développement important en termes de nanofabrication est anticipé (antennes et intégration sur puce).   Enfin, les caractérisations électro-optiques DC et haute fréquence mobiliseront de grandes capacités expérimentales.   Pour le stage, l'accent sera mis sur les aspects modélisation électromagnétique et la nanofabrication en salle blanche.   La perspective de rejoindre un Groupe innovant vous motive ? Alors rejoignez-nous en postulant à cette offre.   Vous souhaitez en savoir plus sur les activités de Thales ? Cliquez ici. [1] : Vitiello, M. S. et al (2015). Quantum cascade lasers: 20 years of challenges. Optics express, 23(4), 5167-5182. [2] : Delga, A. et al (2013). Performances of quantum cascade detectors. Infrared Physics & Technology, 59, 100-107. [3] : Novotny, L., & Van Hulst, N. (2011). Antennas for light. Nature Photonics, 5(2), 83-90.  
  Vous souhaitez en savoir plus sur les activités de Thales ? Cliquez ici.


--
Pour postuler :
http://thales.contactrh.com/jobs/4529/16208260

Niveau d'études: Master, Bac +5

QUI ETES-VOUS ?

Vous préparez un Master 2 et vous possédez des connaissances théoriques et expérimentales en électromagnétisme et télécommunications. Par ailleurs, vous avez des connaissances solides en physique des semi-conducteurs.   Des connaissances en nanophotonique, plasmonique, infrarouge, matériaux semi-conducteurs, nano fabrication et outils de simulation (RCWA, COMSOL) seraient un plus significatif.   Enfin, mais surtout, vous avez un esprit de pionnier et vous souhaitez compléter votre formation par une thèse dans un laboratoire industriel  

Découvrir la Page Entreprise

  • Thales S.A.
  • 41 abonnés
  • Thales S.A.