Thèse en modélisation du comportement mécanique des élastomères chargés H/F

  • Physique
  • Vert-le-petit
  • A négocier

Description

Thèse en modélisation du comportement mécanique des élastomères chargés H/F

Entité de rattachement

Créée à l'initiative d'Airbus Group et de Safran, Airbus Safran Launchers réunit en une seule entreprise détenue à 50/50, les expertises et les actifs des deux groupes en matière de lanceurs spatiaux civils et militaires.
Son patrimoine technologique et industriel, allié à la passion qui anime les femmes et les hommes d'Airbus Safran Launchers, lui permettent d'être aujourd'hui le leader mondial de l'accès à l'espace.
Grâce à des fonctionnements agiles à tous les niveaux, Airbus Safran Launchers offre à ses clients des solutions innovantes et compétitives, afin d'amener l'industrie spatiale européenne au plus haut niveau et de garantir ainsi un accès indépendant à l'espace.

  

Description du poste

Filière principale / Métier principal

Recherche, conception et développement - Mécanique du solide

Intitulé du poste

Thèse en modélisation du comportement mécanique des élastomères chargés H/F

Type contrat

CIFRE

Durée du contrat

3 ans

Statut

Etudiant

Temps de travail

Temps complet

Description de la mission

Au sein du département Calcul, le laboratoire de Mécanique et Dynamique du Centre de Recherche du Bouchet a en charge de mettre au point les méthodologies de dimensionnement utilisées en conception.

Ces développements se font en étroite collaboration avec les équipes de caractérisation mécanique et de conception.

L'étudiant en thèse aura pour mission de décrire par un modèle homogène le comportement mécanique des propergols jusqu'à la rupture, aux temps courts comme aux temps longs, pour des cas de charges monotones et cumulées, permettant d'étendre le domaine de validité de la méthodologie de dimensionnement actuelle.

Pour cela, l'étudiant sera amené à spécifier et accompagner des campagnes expérimentales. Voire à les réaliser en partie lui-même.

Il lui sera également demandé d'établir le domaine de validité de la méthodologie actuelle et de justifier le recours à des modélisations plus élaborées.

Enfin, l'étudiant en thèse a la responsabilité du transfert de ses travaux vers la conception. Ses travaux devront donc être régulièrement partagés, discutés au sein du projet associant expérimentateurs, calculateurs et concepteurs.

La mise en œuvre de la modélisation dans le code de calcul Abaqus et sa confrontation à un essai de validation seront indispensables pour évaluer le gain de ses travaux.

Spécificités du poste

Déplacement réguliers en Aquitaine. Définition et accompagnement de campagne expérimentale, voire réalisation en partie par l'étudiant lui-même.

Profil candidat

Ingénieur en mécanique, orienté vers la modélisation physique, les mathématiques appliquées.

Goût prononcé pour la mesure expérimentale et sa confrontation à la modélisation.

Autonomie, goût pour la recherche de solutions en consensus.

Découvrir la Page Entreprise

Ils ont travaillé ici