Etude du refroidissement de la paroi par multi-perforation giratoire H/F

  • Physique
  • Magny-les-Hameaux
  • A négocier

Description

Etude du refroidissement de la paroi par multi-perforation giratoire H/F

Entité de rattachement

Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l'Aéronautique et de l'Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie plus de 70 000 personnes pour un chiffre d'affaires de 17,4 milliards d'euros en 2015. Composé de nombreuses sociétés, Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l'évolution des marchés, le Groupe s'engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2015 des dépenses de plus de 2 milliards d'euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie de l'indice CAC 40 et de l'indice européen Euro Stoxx 50.  

Description du poste

Filière principale / Métier principal

Recherche, conception et développement - Mécanique du solide

Intitulé du poste

Etude du refroidissement de la paroi par multi-perforation giratoire H/F

Type contrat

CIFRE

Durée du contrat

3 ans

Statut

Ingénieur & Cadre

Temps de travail

Temps complet

Description de la mission

La présente thèse vise à améliorer la modélisation thermique des parois multi-perforées de chambre de combustion d'hélicoptère et d'avion. Le nombre de trous percés sur une chambre de combustion (plusieurs milliers) rend une simulation numérique détaillée inenvisageable aujourd'hui, c'est pourquoi un premier modèle thermique de paroi multi-perforée a été développé dans le cadre de thèses précédentes (Emidio 2001 / Mendez 2009 / Cottin 2012…). L'accent y a été mis sur les aspects thermiques à la traversée du trou, et à la surface de la paroi multi-perforée. Le modèle existant est de type homogène et a été développé sur la base de simulations RANS avec injection axiale pour un unique motif géométrique. Une prise en compte des paramètres géométriques est donc nécessaire. Les travaux en cours (D. Lahbib, G. Arroyo (2015)) visent respectivement à mettre en place un modèle hétérogène et un modèle adapté à la multi-perforation giratoire. Dans ce dernier cas, l'étude souffre du manque de données expérimentales pour valider les simulations numériques.

Le travail de thèse sera partagé selon :
• Une phase expérimentale où le doctorant participera au suivi et à l'analyse des essais SAPHIR. Ces essais permettront de constituer une base de données expérimentale sur le refroidissement de paroi par multi perçage giratoire (Mesure de la température de paroi dans la zone multi-perforée par thermographie infrarouge).
• Une phase de simulation numérique où il s'agira de constituer une base de données numérique, validée sur les cas expérimentaux. La base de données sera alors utilisée pour optimiser les corrélations des coefficients de transfert de chaleur à la paroi et le modèle thermique de la zone multi-perforée existant.

Une analyse fine de l'influence des paramètres aérothermiques et géométriques sur la température de paroi et les flux de chaleur sera réalisée. Basé sur cette analyse, le modèle thermique de la paroi multi-perforée sera défini. Ce modèle devra se baser sur les travaux en cours et permettre un élargissement du domaine de validité du modèle thermique existant (influence des paramètres géométriques en particulier du cas du multi perçage giratoire, modèle hétérogène, adaptation d'une loi de paroi à une zone multi-perforée…)

Cette étude se déroulera sur 3 ans. Les travaux seront encadrés par des chercheurs d'un laboratoire et du Centre de R&T SAFRAN

Découvrir la Page Entreprise

Ils ont travaillé ici