Stage Bac +5 Hydraulique modélisation numérique de la propagation d'une intumescence et des phénomènes secondaires associés

Stage Par Electrabel (Gdf)
  • Système d'information / Urbanisation des SI
  • Lyon
  • A négocier

Description

Stage Bac +5 Hydraulique modélisation numérique de la propagation d'une intumescence et des phénomènes secondaires associés

STAGE SCOLAIRE


Direction de l'Ingénierie – Étude Conception Services

Pôle Hydraulique et Transport Solide


Sujet : modélisation numérique de la propagation d'une intumescence et des phénomènes secondaires associés

Compagnie Nationale du Rhône ( www.cnr.tm.fr ), concessionnaire et aménageur du fleuve Rhône, est le 2 ème producteur français d'électricité et 1 er producteur d'énergie exclusivement renouvelable (hydraulique, éolien, photovoltaïque). Entreprise à capital majoritairement public, ENGIE est l'actionnaire industriel de référence de CNR. L'entreprise compte 1370 collaborateurs répartis sur le siège social à Lyon et 4 Directions régionales.

Domaine d'activité : hydraulique – modélisation numérique 3D

Diplôme et niveau : Bac +5 Ingénieur/Master

Durée du stage : 6 mois

Lieu d'exécution du stage : Siège de CNR (Lyon)

Eléments de contexte :

Le stage sera réalisé au sein du pôle Hydraulique et Transport Solide de la Direction de l'Ingénierie de CNR. Ce pôle rassemble les compétences d'une équipe de 10 ingénieurs et techniciens réalisant des études pour les besoins internes de CNR ou pour compte de tiers dans les domaines suivants : hydraulique, modélisation numérique 1D, 2D, 3D, analyse statistique des incertitudes et modélisation hydro-sédimentaire. Dans le cadre d'un partenariat sur la problématique de représentation des intumescences, l'encadrement technique de ce stage sera partagé avec le personnel de l'équipe Modélisation Numérique d'ARTELIA basé à Echirolles (38).

Participe aux missions et activités :

La disjonction d'une usine hydroélectrique, ou plus généralement le changement brutal d'une condition de l'écoulement, génère une série d'oscillations du plan d'eau (encore appelées intumescences ou ondes de disjonction) se propageant en amont et en aval. Suite à un essai de disjonction réalisé en 2014 à Bourg-lès-Valence, de nombreuses mesures de débit et de niveau dans la retenue et le canal d'amenée sont disponibles. À partir de ces mesures, les objectifs du stage proposé sont :

‒ D'améliorer la compréhension des phénomènes transitoires en jeu en analysant finement les données

‒ De qualifier l'outil et la démarche de modélisation à partir de mesures sur canal vitré réalisées au laboratoire CNR à Lyon (en réalisant une analyse de sensibilité aux paramètres de modélisation notamment)

‒ De réaliser une modélisation 3D de l'essai (construction et calage du modèle 3D de l‘aménagement de Bourg-lès-Valence, puis simulation de l'essai)

L'outil utilisé est Telemac3D, logiciel de modélisation hydraulique 3D.


Profil recherché :

Etudiant Ingénieur hydraulicien/mécanicien des fluides ayant un goût prononcé pour la modélisation numérique et la programmation (fortran, python). Connaissances en informatique (Linux) appréciées. Bonnes capacité de rédaction et d'analyse. Intérêt pour le travail en équipe.