Stage Bac +5:Amélioration de la prévision de production d'énergie éolienne et photovoltaïque

Stage Par Electrabel (Gdf)
  • Ingénierie / Gestion de production
  • Rhône-alpes
  • A négocier

Description

Stage Bac +5:Amélioration de la prévision de production d'énergie éolienne et photovoltaïque

STAGE INGENIEUR / UNIVERSITAIRE

Direction de l'Ingénierie – Département Études-Conception-Services

Sujet : Amélioration de la prévision de production d'énergie éolienne et photovoltaïque

CNR (la Compagnie Nationale du Rhône) est le 1er producteur français d'électricité d'origine 100 % renouvelable (eau, vent, soleil) et le concessionnaire à vocation multiple du Rhône de la frontière suisse à la Méditerranée : production d'hydroélectricité, développement du transport fluvial, agriculture durable et environnement pour un développement durable des territoires. CNR propose ses services en gestion et valorisation des énergies intermittentes et son expertise en ingénierie en France et dans le monde. Elle est un acteur clé de la transition énergétique. Forte de 1370 collaborateurs répartis entre le siège social à Lyon et la vallée du Rhône, CNR a un capital public-privé avec le Groupe Engie en actionnaire de référence.

Domaine d'activité : Météorologie, énergies renouvelables, dont énergie éolienne, modélisation, statistiques, évaluation des prévisions

Diplôme et niveau : Bac +5 (diplôme d'ingénieur ou universitaire)

Durée du stage : 6 mois (début possible entre février et avril 2017)

Lieu d'exécution du contrat : Siège Social – Lyon 4 ème

Eléments de contexte :

Le stagiaire sera rattaché à la Direction de l'Ingénierie de CNR. Il interviendra dans le pôle métier hydrologie-hydrométéorologie composé d'une équipe de 5 personnes. Les activités du Pôle couvrent de nombreux domaines : hydrologie générale, modélisation/prévision hydrologique, prévision hydrométéorologique, développement d'outils de prévision de la production d'énergie intermittente, imagerie radar. Le stagiaire sera également intégré à l'équipe projet globale qui intègre les utilisateurs finaux (équipe opérationnelle de prévisionnistes).

Participe aux missions et activités :

Pour optimiser la production d'énergie renouvelable intermittente, CNR a développé depuis 2008 un système opérationnel de prévision de la production des énergies éolienne, photovoltaïque (PV) et petite hydraulique. L'objectif du stage est d'améliorer les algorithmes de prévision de production d'énergie éolienne et PV existants et de fournir une information sur les incertitudes de prévision. La piste à explorer dans ce stage consiste à adapter les prévisions aux types de situations météorologiques prévues, soit en complexifiant les algorithmes existants (introduction d'une classification par « types de temps »), soit en développant une méthode de prévision par analogie déjà éprouvée à CNR pour la prévision des précipitations.

Ce stage comportera les étapes suivantes :

· Etat de l'art et synthèse bibliographique,

· Récupération et mise en forme des données météorologiques et de production d'énergie,

· Tests de mise en œuvre de modèles de prévision sur des cas concrets : parcs éoliens et photovoltaïques de CNR (définition et étude des données d'entrée, calage et validation des modèles, calcul des performances et évaluation de la robustesse, etc.),

· Réflexion sur l'intégration de ces algorithmes dans la chaîne d'outils de prévision opérationnelle.

Profil recherché :

Etudiant en M2 ou en dernière année d'école d'ingénieur généraliste ou spécialisée dans les domaines de la météorologie, de la modélisation de l'atmosphère, ou des mathématiques/statistiques.

Esprit d'initiative, autonomie, capacité à travailler en équipe et à faire des synthèses régulières sur l'avancement du projet. Le candidat devra faire preuve d'un bon sens de l'organisation dans son travail quotidien et d'une réelle rigueur méthodologique en vue de la transmission des outils et méthodes développées pour une utilisation opérationnelle future.

Bonnes connaissances en modélisation et statistiques, ainsi que dans le domaine de la météorologie. Des connaissances dans le domaine de la gestion de bases de données seraient un plus.

Bonnes compétences en développement de programmes informatiques (langages R, VBA et Fortran) pour la mise en forme des données, l'automatisation des procédures…

Bonnes connaissances et compréhension de l'Anglais écrit (bibliographie).

Découvrir la Page Entreprise

  • Electrabel (Gdf)
  • 1748 abonnés
  • Electrabel (Gdf)