Offers “Caisse-Nationale-De-L'assurance-Maladie”

Expires soon Caisse-Nationale-De-L'assurance-Maladie

1 Contrôleur de Prestations (H/F)

  • CDD
  • Versailles (Yvelines)
  • Sales

Job description



Contexte et enjeux

La CPAM des Yvelines recrute pour son site de Poissy

au sein du département Contrôle Interne :

 

 

1 Contrôleur de Prestations (H/F)

CDD de 3 mois

 

 

La Caisse Primaire d’Assurance Maladie des Yvelines œuvre au quotidien pour assurer une couverture de santé optimale aux yvelinois. Plus de 1 200 agents travaillent au service de 1 363 782 bénéficiaires.

 

En tant qu'employeur, la CPAM 78 poursuit sa démarche de transformation managériale en privilégiant le bien-être des salariés, pour un service de qualité toujours plus innovant à destination de ses clients: assurés, professionnels de santé et employeurs.

Votre mission

Vous contribuerez à la mise en œuvre du plan de contrôle en effectuant le contrôle de la liquidation des indemnités journalières maladie, maternité et accident du travail et des mises à jour de fichiers.

Votre profil

Dynamique et rigoureux, vous possédez un bon sens relationnel, êtes pédagogue et savez travailler en équipe, dans le respect strict des règles de confidentialité. Vous disposez de réelles qualités rédactionnelles et votre esprit d’analyse et de synthèse vous permettent de restituer clairement des résultats et de formuler des propositions en toute autonomie. Vous êtes en capacité de chercher les informations par vous-même, vous savez communiquer, et vous remettre en question.

Vous maîtrisez absolument les outils bureautiques Word et Excel, et appréciez de travailler sur des données chiffrées.

Une première expérience sur un poste similaire ou une connaissance CPAM serait un atout.

Informations complémentaires

Rémunération brute mensuelle: 1627.21 € brut + 13eme mois proratisé + tickets restaurant + mutuelle.

Contact

Merci d’adresser CV et lettre de motivation sous réf. 23/2020 par mail IMPERATIVEMENT à :

recrutement-9756105@jobaffinity.fr

 

 

 

Le candidat retenu devra se conformer aux exigences de la politique de sécurité des systèmes d’information de l’organisme et devra notamment respecter les règles en matière de confidentialité et de respect du secret professionnel.