Thèse : méthodologie de conception pour la fabrication additive de pièces 'hyperfréquences' - H/F

  • Design
  • Gennevilliers
  • A négocier

Description

Thèse : méthodologie de conception pour la fabrication additive de pièces 'hyperfréquences' - H/F

THALES Communications & Security est N°1 européen des systèmes d'information et de communications sécurisés pour les marchés mondiaux de la défense, de la sécurité et du transport terrestre.
De par sa nature transverse, la Direction des Opérations a pour principal enjeu la mise en place de centres d'excellence technique pour l'ensemble de la Division.
Elle vise à développer des synergies et à améliorer la compétitivité de la chaîne de production : de la phase de spécifications de haut niveau jusqu'à la livraison aux clients.
Le centre de compétences Hardware ( HTE) répond aux sollicitations des différents domaines de TCS pour réaliser des solutions techniques matérielles ou logicielles embarquées. HTE propose et s'engage sur des solutions compétitives.

Dans le cadre de notre développement, nous recherchons un(e) :

Thèse : «Conception pour la Fabrication Additive de pièces « Hyperfréquences » afin d'optimiser le niveau de performances Radio Fréquences

Basé(e) à Gennevilliers (92)

Contexte :

La mise en œuvre d'un procédé de Fabrication Additive (FA, ou additive manufacturing) dans un contexte industriel à grande échelle, exige une maitrise de l'ensemble des paramètres influents. La connaissance et la maîtrise des phénomènes physiques mis en jeu au cours du processus de fabrication semblent être, comme pour l'ensemble des procédés, un passage obligé pour l'industrialisation de la fabrication additive. Il est donc important de prendre en compte ces paramètres très tôt dans le cycle de développement d'un produit afin de tirer parti des avantages et de minimiser les inconvénients de ce procédé d'obtention de pièces par addition de matière ; lequel induit un changement de paradigme. Ainsi il est nécessaire de proposer une méthodologie de conception innovante permettant de guider le concepteur dans des choix permettant d'obtenir les pièces de qualité (i.e qui réponde aux besoins spécifiés du client).

De plus, les possibilités uniques offertes par la FA ouvrent de nouvelles perspectives pour la réalisation de formes complexes (inclusion, cavité...), irréalisables par des procédés classiques d'enlèvement ou de déformation de matière. Il convient ainsi d'intégrer dès les phases amont de conception une réflexion sur les apports de la FA aux niveaux géométrique (formes organiques par exemple), hiérarchique, fonctionnelle (intégration de fonction) et matériau.

Sujet de thèse

L'objectif de cette thèse est de prendre en compte au plus tôt et au juste besoin les paramètres du processus afin d'obtenir une pièce conforme au cahier des charges fonctionnelles (CDCF).
On comprend toute l'importance de promouvoir les potentialités de la FA auprès des concepteurs afin qu'ils en tirent pleinement profit lors de la conception et de façon plus large dans un objectif d'innovation produit. Cela implique de mettre à leur disposition des outils et des méthodes adaptés aux spécificités de la FA et permettant une modification des habitudes de conception actuelles : c'est l'enjeu du Design For Additive Manufacturing (DFAM) ou conception pour la FA. Il convient par exemple de définir dès la conception des « règles métiers » ou de proposer des évolutions de la conception afin de garantir la meilleure performance RF. En d'autres termes il faut identifier les interactions entre conception de ces fonctions guides et spécificités des procédés de FA tout en proposant une optimisation de la fonction RF, et proposer un enrichissement fonctionnel possible de la pièce.

Cette méthodologie doit permettre notamment de prédire le résultat obtenu en termes de qualité de pièce qui est, pour nos produits, un paramètre fondamental pour la fonctionnalité. Afin d'atteindre cet objectif, un travail sera à effectuer sur la prise en compte des paramètres de fabrication en conception mais également sur l'intégration et l'influence des supports d'un point de vue contraintes et déformations thermiques, via leur impact sur la géométrie finale des pièces élaborées. Un autre critère à intégrer pourra être le sur-dimensionnement des pièces à fabriquer afin de pouvoir y superposer des traitements de surface par enlèvement de matière (chimique et/ou mécanique). Enfin, la prise en compte de l'évacuation de poudre est aussi à intégrer dans la phase de conception de la pièce.

L'objectif final de cette thèse est de prédire, dès les phases amont de conception, la fabricabilité d'une pièce, d'optimiser le design du produit afin de répondre au mieux au CDCF grâce aux possibilités nouvelles liées à la FA.

Au sein de nos équipes, nous vous offrons :

· du challenge,
· des opportunités de carrière,
· et des technologies innovantes pour rendre le monde plus sûr.

Together We

Explore a world of possibilities *

* Repoussons les frontières du possible

Découvrir la Page Entreprise

Ils ont travaillé ici

Offres d'emploi