Stage : Modélisation et simulation d’un drone autonome (H/F)

Stage Par Thales
  • Rungis
  • A négocier

Description

Stage : Modélisation et simulation d’un drone autonome (H/F)

QUI SOMMES-NOUS ?

L' activité Systèmes terrestres et aériens conçoit des systèmes, des équipements, des capteurs et des services pour le contrôle du trafic aérien civil et militaire , la défense aérienne ainsi que le combat naval et terrestre .

Le site de Rungis est idéalement situé à proximité de l'aéroport d'Orly. Site à l'architecture moderne, il compte aujourd'hui plus de 1000 collaborateurs travaillant pour nos trois domaines d'activité : les radars , le contrôle du trafic aérien et les systèmes d'armes avancés .

La Direction ADW recherche un Stage en Modélisation et simulation d'un drone autonome (H/F)

Basé(e) à Rungis.

QUI ETES-VOUS ?

De formation Bac Ingénieur (Bac + 5) vous avez des connaissances métier sur l'automatique, la modélisation des systèmes dynamiques et la mécanique du vol ?
Vous avez également des compétences informatiques : Matlab/Simulink, C ?
Vous êtes autonome, créatif et rigoureux ?

Alors découvrez notre offre de stage en Modélisation et simulation d'un drone autonome (H/F) de 6 mois.
Le poste est basé à Rungis (94).

CE QUE NOUS POUVONS ACCOMPLIR ENSEMBLE :

Le stage proposé a pour objet de modéliser et de simuler une plateforme aérienne de ce type afin d'en évaluer les capacités et les performances opérationnelles.

Les thèmes abordés concerneront des activités de:

· Modélisation d'une plateforme équipée
· Développement algorithmique des traitements embarqués
· Simulation sous Matlab/Simulink
· Evaluation de performances

Plus précisément, à partir de la définition matérielle de la plateforme (de type multicoptère) qui sera fournie en entrée, il faudra réaliser les modélisations suivantes

· Modèle de mécanique du vol comprenant
· Les caractéristiques de masse-inertie de la plateforme
· Les performances de la motorisation et de son électronique de commande
· Les efforts aérodynamiques principaux
· Modèle des senseurs embarqués et des traitements de navigation
· Capteurs : Accéléromètre, gyromètre, magnétomètre, GPS
· Traitements : Estimation d'attitude (type AHRS), position et vitesse
· Modèle de la chaine pilotage comprenant
· Les traitements de contrôle d'attitude et de contrôle en accélération de la plateforme
· Modèle de la chaine optronique embarquée
· Modèle mécanique du dispositif de pointage et traitements d'asservissement
· Modèle caméra

Toutes les données numériques nécessaires à ces modélisations n'étant pas nécessairement disponibles, il faudra imaginer le cas échéant des essais permettant de les reconstituer.

Ces modélisations alimenteront le développement, en parallèle, d'une simulation sous Matlab/Simulink qui permettra d'aider au développement des traitements et à l'évaluation des performances de la plateforme.

Sur la base des capacités de la plateforme qui aura été constituée et d'une mission qui sera fournie en entrée, il faudra ensuite proposer une architecture des traitements de guidage permettant d'effectuer cette mission. En particulier, on envisagera le cas d'une mission avec guidage à mi-course aidée par des informations fournies par une liaison montante, une acquisition de l'objectif puis une poursuite et un guidage autonome vers cet objectif exploitant les informations de la chaine optronique embarquée, et enfin un éventuel retour à la base.

La perspective de rejoindre un Groupe innovant vous motive ? Alors rejoignez-nous en postulant à cette offre .

Vous souhaitez en savoir plus sur les activités Systèmes terrestres et aériens ? Cliquez ici et ici .

Découvrir la Page Entreprise

Ils ont travaillé ici