Stage BAC+5 : Turbo-égalisation pour les communications (H/F)

Stage Par Thales
  • Communication / Community Management / Publicité
  • Gennevilliers
  • A négocier

Description

Stage BAC+5 : Turbo-égalisation pour les communications (H/F)

QUI SOMMES-NOUS ?

Rejoignez Thales, leader mondial des technologies de sûreté et de sécurité pour les marchés de l'Aérospatial, du Transport, de la Défense et de la Sécurité . Fort de 62 000 collaborateurs dans 56 pays , le Groupe bénéficie d'une implantation internationale qui lui permet d'agir au plus près de ses clients, partout dans le monde .

Les 14 000 collaborateurs de l' activité Systèmes d'information et de communication sécurisés développent des systèmes de communications militaires et de numérisation de l'espace de bataille , des systèmes de sécurité urbaine , de protection des États et des infrastructures critiques , ainsi que des solutions de cybersécurité .

Le site de Gennevilliers est le cœur des activités de conception, de développement et de soutien des produits et solutions de radiocommunications des armées, des réseaux d'infrastructures résilients et de communications par satellite , ainsi que des solutions de cybersécurité .

Le Centre de Compétences Hardware & Logiciel embarqué recherche un/une Stagiaire Turbo-égalisation pour les communications (H/F)

Basé(e) à Gennevilliers.

QUI ETES-VOUS ?

-Vous maitrisez la programmation C/C++?
-Vous avez de bonnes bases en égalisation et/ou traitement du signal?
-Vous avez une connaissance du logiciel Matlab?
-Vous êtes actuellement en dernière année d'école d'Ingénieur ou de formation universitaire, et vous souhaitez effectuer un stage d'une durée de 6 mois ?

CE QUE NOUS POUVONS ACCOMPLIR ENSEMBLE

En nous rejoignant, vous vous verrez confier les missions suivantes :

Le stage se déroulera dans le contexte des transmissions en haute fréquence (HF) et des transmissions radio tactiques en bande ultra haute fréquence (UHF). Ces systèmes peuvent être caractérisés par des canaux de propagation très difficiles à traiter. De plus, en HF comme en UHF, les utilisateurs demandent des débits de communications de plus en plus élevés, en mettant davantage de contraintes dans le design de la couche PHY. Il est donc important de proposer des récepteurs capables de fournir des capacités de traitement du canal proches de l'optimal, tout en ayant, par exemple, la possibilité d'être implémentés sur carte avec une architecture parallèle pour pouvoir augmenter les débits.

Le but du stage est d'implémenter et d'étudier les performances des récepteurs de type Maximum A Posteriori (MAP) simplifiés pour des canaux multi-trajets éventuellement temps-variant, en s'appuyant sur des travaux récents qui ont démontré la faisabilité de réduction de complexité pour des canaux de type « sparse », c'est-à-dire avec peu de trajets multiples éparpillés dans un horizon temporel relativement long.

Le stagiaire devra dans un premier temps prendre connaissance des propositions de récepteurs MAP publiées dans la littérature. Ensuite le (ou les) récepteur sélectionné sera implémenté en simulation en s'appuyant sur une bibliothèque de simulation disponible en Matlab/C/C++. Ses performances seront comparées avec celles des turbo-égaliseurs actuellement disponibles dans la bibliothèque et avec des récepteurs classiques de type MAP / MLSE à états réduits. Le but final est de comprendre dans quel scénario un récepteur devient meilleur que les autres selon le compromis performance / complexité.

La perspective de rejoindre un Groupe innovant vous motive ? Alors rejoignez-nous en postulant à cette offre .

Vous souhaitez en savoir plus sur les activités Systèmes d'information et de communication sécurisés ? Cliquez ici et ici .

Découvrir la Page Entreprise

Ils ont travaillé ici