Stage - Modélisation de l'effet d'échelle en fatigue à grand nombre de cycle H/F

Stage Par SAFRAN
  • Système d'information / Urbanisation des SI
  • Moissy-Cramayel
  • A négocier

Description

Stage - Modélisation de l'effet d'échelle en fatigue à grand nombre de cycle H/F

Entité de rattachement

Safran Aircraft Engines est un motoriste de premier rang mondial sur le marché de la propulsion aéronautique – civile et militaire – et spatiale. Au sein de CFM International, Safran Aircraft Engines développe et produit le « best seller » CFM56, le moteur le plus fiable de sa génération dans la catégorie des avions monocouloirs. Le LEAP, son successeur, a été conçu pour équiper les nouvelles générations d'avions monocouloirs. Intégrant les technologies les plus avancées, le moteur LEAP offrira aux opérateurs une réduction à deux chiffres en termes de consommation de carburant et d'émissions de CO2, par rapport aux meilleurs moteurs CFM actuellement en service. Il doit entrer en service en 2016 sur l'Airbus A320neo. Safran Aircraft Engines est aussi un acteur majeur dans le domaine de la propulsion militaire : la société a développé et produit les moteurs M53 et M88 qui équipent respectivement les avions de combat Mirage 2000 et Rafale. Enfin, Safran Aircraft Engines propose à ses clients civils et militaires une gamme complète de supports et services, afin d'optimiser la disponibilité des appareils.

* Les moteurs CFM56 sont produits par CFM International, une société commune 50/50 entre Safran Aircraft Engines et GE.  

Description du poste

Filière principale / Métier principal

Recherche, conception et développement - Matériaux et procédés

Intitulé du poste

Stage - Modélisation de l'effet d'échelle en fatigue à grand nombre de cycle H/F

Type contrat

Stage

Durée du contrat

6 mois

Statut

Etudiant

Temps de travail

Temps complet

Description de la mission

L'effet d'échelle est un phénomène physique qui montre qu'un petit volume soumis à un cycle de fatigue présente une rupture plus tardive qu'un grand volume soumis à ce même cycle. Sa prise en compte permet de mieux dimensionner les pièces pour lesquels des concentrations et des gradients de contrainte sont présents. Sa modélisation utilise une approche de probabilité de rupture exprimée par élément de volume.
L'objectif de ce stage est d'améliorer et de valider des modèles mis en place à SAFRAN Aircraft Engines à partir d'essais réalisés sur éprouvettes technologiques. Les matériaux étudiés seront des alliages base nickel et base titane.

Missions :
L'étude sera réalisée à l'aide d'un outil de simulation numérique par éléments finis alimenté par une base de données d'essais. Le stagiaire aura pour tâche :

1) L'utilisation et l'amélioration les méthodes de calcul des probabilités de rupture
a. Identification des phénomènes clés lié à la rupture (amorçage, dispersion)
b. Etablissement d'une loi de probabilité adaptée

2) La réalisation des calculs de limite d'endurance :
a. Etude d'influence des paramètres du modèle
b. Amélioration des modèles existant pour prendre en compte des phénomènes liés à la haute température (relaxation de contrainte)
c. Amélioration des formulations des modèles pour mieux gérer les limites du problème (saturation, seuil…)

3) L'analyse des résultats et leurs formalisations

4) Confronter ces résultats aux résultats expérimentaux.

Profil candidat

Etudiant ingénieur ou master (bac+5) de formation matériaux métalliques ou mécanique et ayant une curiosité prononcée pour les statistiques et la simulation numérique. Le candidat devra faire preuve d'une grande rigueur. Il devra être capable de comprendre finement les principes des essais HCF en présence de relaxation de contrainte afin de pouvoir confronter les résultats numériques avec différentes théories et avec des bases de données d'essais.
Le stage se déroulera sur le site de Villaroche pour une période de 6 mois.

Découvrir la Page Entreprise

Ils ont travaillé ici