JOSE156 - Ingénieur Modélisation - Stage H/F

Stage Par SAFRAN
  • Ingénierie / Gestion de production
  • Vert-le-petit
  • A négocier

Description

JOSE156 - Ingénieur Modélisation - Stage H/F

Entité de rattachement

Airbus Safran Launchers développe et fournit des solutions innovantes et compétitives dans le domaine des lanceurs spatiaux civils et militaires. Maître d'œuvre des familles de lanceurs européens Ariane 5 et Ariane 6, et des missiles de la force de dissuasion océanique française, elle maîtrise les technologies les plus avancées en matière de systèmes de lancement et de propulsion. Airbus Safran Launchers est une co-entreprise détenue à 50% par Airbus Defence and Space et à 50% par Safran, née de l'ambition des deux groupes de porter l'industrie spatiale européenne au plus haut niveau. Avec un chiffre d'affaires estimé de 2,5 milliards d'euros, elle emploie plus de 8 000 personnes hautement qualifiées sur plus de 13 sites principaux en France et en Allemagne.

Description du poste

Filière principale / Métier principal

Recherche, conception et développement - Mécanique des fluides

Intitulé du poste

JOSE156 - Ingénieur Modélisation - Stage H/F

Type contrat

Stage

Durée du contrat

6 mois

Statut

Etudiant

Temps de travail

Temps complet

Description de la mission

Sujet : Amélioration et validation d'un code d'écoulements de suspensions à surface libre

Description du stage :

Les propergols utilisés dans les applications ASL (Ariane 5 et 6, …) sont des propergols composites composés d'un mélange de particules microniques (charges) plongées au sein d'un liant polymère. Sous sa forme finale le propergol se présente sous la forme d'un solide. Toutefois, dans les premières étapes de sa fabrication, il prend plutôt la forme d'un fluide visqueux contenant des particules solides en suspension.

D'éventuelles hétérogénéités dans la répartition des charges au sein du propergol sont dommageables car celles-ci peuvent entrainer des sur/sous-vitesses de combustion qui peuvent nuire à la maîtrise de la balistique des moteurs. Les travaux de ce stage s'inscrivent dans une démarche générale visant à mieux comprendre/anticiper la création de ces hétérogénéités. Pour ce faire, un outil de simulation numérique est actuellement en développement pour traiter ce type d'écoulements à savoir des écoulements multiphasiques présentant une surface libre (interface air/propergol).

Au sein du laboratoire d'aérothermochimie, le stagiaire aura la charge d'améliorer le code de calcul existant pour in fine valider le code sur des écoulements de suspension caractérisés expérimentalement (effet Weisenberg, migration en écoulement de Couette, …). Les travaux se scinderont en plusieurs parties : dans un premier temps, le code existant sera pris en main et une étude bibliographique menée afin d'identifier les cas tests de validation les plus pertinents. En fonction des cas sélectionnés, des travaux de développement seront engagés (passage en 3D, amélioration des conditions limites, …). Enfin les cas seront simulés et leurs résultats analysés. En fonction des résultats obtenus, des simulations d'écoulements rencontrés industriellement pourront également être entreprises (mélange par résonance acoustique, …).

Profil candidat

Profil : Théorique – Numérique (développement et simulation)

Compétences : Mécanique des fluides – Simulation numérique – Maîtrise du Fortran impérative

Ecoles/Profils : Ecole d'ingénieurs (MATMECA/ENSMA/SUPAERO/Centrale, …) ou Université

Découvrir la Page Entreprise

Ils ont travaillé ici