Technicien-ne Patrimoine cultuel et historique

CDI Par Go sport
  • Génie Civil
  • Lille
  • A négocier

Description

Technicien-ne Patrimoine cultuel et historique

Description de l'offre

Type d'emploi :

Type de contrat : poste permanent

Cadre d'emploi : Ingénieur-e-s territoriaux-ales, Technicien-ne-s territoriaux-ales

Lieu : Lille, Nord-Pas-de-Calais, FR

Référence : 1246_VDP7/2016

Date de mise en service : 03/10/2016

Fonction de Rattachement :  Responsable de service

Fonction(s) encadrée(s) :

/


Raison d'être :

Assurer la maintenance de bâtiments relevant du patrimoine cultuel et historique : des dépannages quotidiens jusqu’aux opérations de rénovation partielle (façades et couverture, menuiseries, vitraux, peintures, éclairage) et de mise en accessibilité (selon Agenda d’accessibilité programmée de la ville).

Contexte et environnement / Dimension et moyens :

Maintenance centralisée (bureaux situés au Centre technique municipal, 5 chemin de Bargues à Lille)

Secteur géographique : Tous quartiers de Lille

Le service de la Maintenance Centralisée assure la gestion technique d’une partie des bâtiments municipaux et notamment : édifices cultuels ; bâtiments culturels et remarquables ; bâtiments administratifs ; piscines ; ateliers techniques ; cimetières ; parc zoologique et ferme pédagogique ; domaines privés.
L’emploi de l’agent chargé(e) de maintenance s’exerce principalement sur les sites (diagnostics, relevés, suivi de chantier) mais demande également des activités d’études, de rédaction et de reporting.
La fonction, appliquée principalement au patrimoine cultuel et historique, nécessite des contacts avec : les entreprises et prestataires, les architectes du patrimoine, les utilisateurs et représentants des paroisses, les services Culture et Patrimoine, la DRAC, les services de commission de sécurité et d’accessibilité.

Dimension et moyens :

Budget annuel du service d'environ 2,2 M€ en investissement et 710 k€ en fonctionnement.
Le patrimoine cultuel et historique rassemble une quarantaine de sites sur l'ensemble de la ville et particulièrement les églises et les presbytères.
La majorité de ces bâtiments est protégée au titre du Code du patrimoine (classés MH, inscrits MH, secteur protégé).
Le patrimoine bâti - et les activités de contrôle, d’entretien et de maintenance qui s’y rapportent - sont décrits et suivis au travers d’un logiciel de gestion de patrimoine depuis 2015.

Mission :

Surveillance et saisie informatique du patrimoine
- Piloter les diagnostics (amiante, plomb, parasite, etc.) et relevés sur le patrimoine et les archiver dans le Logiciel de Gestion de Patrimoine
- Saisir et mettre à jour le « carnet de santé » des bâtiments dans le LGP
Entretien courant et levée de non-conformités
- S’assurer de l’adéquation des installations de sécurité/sûreté avec les usages et la réglementation et les maintenir en bon état de fonctionnement et de conformité
- Participer à la rédaction de marché à bon de commande d’entretien lors de leur renouvellement
- Rédiger les bons de commande aux entreprises et demandes aux Ateliers municipaux
- Rédiger les bons de commande pour assurer les levées de réserve suite aux contrôles réglementaires et aux commissions de sécurité
- Planifier, organiser, suivre et réceptionner les travaux
- Valider les factures
- Assurer la communication aux utilisateurs et aux partenaires (Direction Culture, DRAC, etc.)
- Rendre compte des interventions à la hiérarchie lors des revues de projet
Programmation et suivi d’opérations de rénovation ou réhabilitation partielle
- Étudier les demandes des utilisateurs et définir le programme des travaux en adéquation avec les diagnostics et les contraintes techniques et économiques
- Piloter les opérations validées dans le respect des obligations : autorisations d’urbanisme, DAT, coordination sécurité, contrôle technique…
- Élaborer et suivre l’exécution des marchés (prestations intellectuelles, travaux) : rédiger les pièces techniques et fiche de renseignement administratif, analyser les offres, rédiger les OS et PV de réception
- Planifier, organiser, contrôler, suivre le chantier, réceptionner les travaux
- Valider les factures et situations de travaux
- Élaborer des bilans d’activité (financier, technique) et assurer un retour d’information
Autre
- Participer aux démarches de progrès identifiées dans le service : ex. développement d’outils communs, management de la sécurité, éco-gestes au bureau, etc.

Responsabilités et Résultats attendus :

Le poste implique des responsabilités techniques et personnelles
Le/la technicien/ne est responsable de :
- la qualité des prestations et des travaux
- la préservation de la qualité architecturale des bâtiments dont il a la charge
- du respect des règles de sécurité et du maintien de la conformité de ces bâtiments ; notamment vis-à-vis de la commission de sécurité dont il accompagne les visites périodiques
- du respect des normes et des législations en vigueur et notamment : les règles d’accessibilité applicables aux ERP, le code du travail, le code de l'urbanisme, le code du patrimoine
- la gestion financière des travaux dans le respect des budgets alloués
Les résultats attendus sont :
- Concourir à la bonne réalisation des missions du service c’est-à-dire réaliser les travaux de maintenance budgétisés et renseigner le Logiciel de Gestion de Patrimoine (bons de commande, carnets de santé, programmes prévisionnels)
- Sécuriser, préserver et améliorer les bâtiments
- Réaliser l’accessibilité des bâtiments conformément à l’Agenda d’accessibilité programmée
- Une bonne image de la ville de Lille


Interface :

Interne : Direction Culture ; Direction Maîtrise d’ouvrage et conduite d’opérations ; CCS ; CCA ; Droit des sols

Externe : Représentants des paroisses et du diocèse ; prestataires et entreprises ; architectes du patrimoine ; services de la DRAC

Compétences métiers :

Savoir-faire
• Formation de niveau bac+2 (BTS, DUT,…) minimum et expérience significative
• Capacité de prendre en compte les pathologies du patrimoine
• Etablir des rapports
• Avoir de solides notions d’architecture
• Permis V.L.

Connaissances
• Tous corps d’état en bâtiment
• Techniques constructives anciennes et traditionnelles
• Règles de sécurité et d’accessibilité des ERP
• Références réglementaires : code des marchés publics, code du travail, code de la construction, code de l'urbanisme, code du patrimoine
• Informatique

 Compétences comportementales :

- Sensibilité architecturale
- Réactivité, résistance au stress
- Sens de l’organisation, rigueur
- Qualités relationnelles, d'écoute et de synthèse
- Sens de l’argumentation
- Capacité à travailler en équipe et en autonomie
- Adaptabilité

Régime indemnitaire :  sans encadrement

Points NBI :  15

Primes de fonction :

Découvrir la Page Entreprise

  • Go sport
  • 263 abonnés
  • Go sport

Ils ont travaillé ici