Nouveau Edf

Stage - - H/F

  • Stage
  • Palaiseau (Essonne)
  • Master, Titre d'ingénieur, Bac +5
  • Études / Statistiques / Data

Description de l'offre

Descriptif :

Contexte

Le département OSIRIS est responsable au sein d’EDF R&D de développer des outils et méthodes pour la gestion optimale du portefeuille d’actifs d’EDF (centrales de production, contrats clients, prix des commodités). Ces travaux sont particulièrement stratégiques dans le contexte d’évolution des marchés de l’électricité. Ils sont également utiles pour la gestion de risques financiers, pour l’analyse des marchés de l’électricité et pour la prévision de consommation.

 

Les ingénieurs chercheurs du groupe « Portefeuille à long terme et SI d’études » (R31)  étudient les nouveaux mix énergétiques sur un horizon long terme (2030 – 2050) au sein du système électrique européen et proposent un SI pour les études. Ces travaux sont réalisés grâce à des outils logiciels d’équilibre offre – demande long terme basés sur les fondamentaux du système électrique européen. Parmi ces modèles d’équilibre, les ingénieurs chercheurs du groupe développent un nouveau modèle, TiLT (Trajectoires d’Investissement Long Terme), permettant à la fois de calculer les investissements long terme et un plan de production au pas de temps horaire afin de satisfaire la demande électrique sur plusieurs décennies.

Objectif du stage

Le stage consistera à intégrer dans le modèle TiLT d’équilibre offre – demande long terme avec investissements endogènes une demande électrique prenant en compte les substitutions  entre usages électriques selon prix des commodités (gaz, fioul, électricité, etc.). Pour commencer, il sera nécessaire de comprendre l’ordre de grandeur de chacune des flexibilités : investissements dans le parc de production, promotion des usages électriques (chauffage, eau chaude sanitaire (ECS), etc.). Ensuite, il faudra intégrer les arbitrages entre les sources d’énergie primaires pour les investissements en moyens de production (impact sur les coûts variables) et pour les usages électriques substituables (chauffage, ECS, cuisson, etc.). Il faudra prendre en compte également le développement des usages flexibles « non-substituables » (incluant les batteries).

 

Ces travaux permettront de capter dans TiLT les flexibilités du système issues du parc de production mais également de la demande.

 

Le stage consistera à en premier lieu à comprendre comment représenter une demande long terme flexible. Ensuite, il faudra essentiellement modéliser de nouvelles fonctionnalités d’optimisation permettant l’intégration de cette demande flexible dans TiLT. Cela  nécessitera de réaliser une bibliographie détaillée pour identifier les équations clefs de la modélisation. Ensuite, il faudra proposer un algorithme de résolution et le mettre en œuvre informatiquement. Pour s’assurer que la modélisation est ad hoc, il sera nécessaire de réaliser des tests de validation numérique.

Conditions matérielles:

 

Le stagiaire sera co-encadré par le groupe R31 et le groupe R36 (groupe optimisation).

Lieu du stage : EDF Lab, 7 Boulevard Gaspard Monge 91120 Palaiseau.

Le site est accessible par transports en commun.

Durée : 6 ans à partir d’avril 2019.

Rémunération : Les stagiaires sont rémunérés en fonction du niveau d’étude et de la formation préparée.

Connaissances requises : Troisième année d’école d’ingénieur.

Profil : Mathématiques appliquées (optimisation), informatique (Matlab, Python) et économie.

 

Renseignements complémentaires : Sébastien LEPAUL,  tél : 01.78.19.38.73 / 06.62.37.43.22  e-mail:

Profil recherché

Compétences

 

Pour ce stage, il est nécessaire d’avoir un candidat à la triple compétence : mathématique, informatique et économique. Il est attendu du stagiaire qu’il soit rigoureux, autonome, créatif et qu’il ait une force de proposition, le sens de l’initiative, de bonnes capacités d’analyse et de synthèse.