Les offres de “Edf”

Il y a 20 joursEdf

Etude de l'impact des contraintes météorologiques de tempête (vent, précipitation) sur les réseaux électriques aériens - H/F

  • Stage
  • Palaiseau (Essonne)
  • Master, Titre d'ingénieur, Bac +5
  • Développement informatique

Description de l'offre

Centre d’expertise, la Direction de la Recherche et du Développement d’EDF regroupe près de 2000 personnes pour contribuer à la performance du Groupe EDF et préparer l’avenir (innovation, études, construction d’outils et d’offres de services).

Au sein de la R&D d’EDF, le Département MIRE contribue à la préparation de l’avenir du Groupe EDF dans le domaine des réseaux électriques (BT 50 kV). Il intervient notamment dans le domaine des systèmes d’information liés aux métiers des réseaux électriques et la fiabilité et disponibilité des matériels et systèmes qui les composent.

Les réseaux électriques aériens HTA et BT comportent de nombreux composants lignes câbles transformateurs, support ... La fiabilité et la disponibilité des réseaux électriques dépendent de la fiabilité des composants électriques et de leurs temps de réparation.

En cas de tempêtes importantes, vent, précipitation, neige, les réseaux électriques peuvent être affectés par des coupures électriques. Il est important de pouvoir anticiper le nombre de coupures en fonction des prévisions météorologiques afin de préparer au mieux le nombre d’équipes de maintenance à mettre en oeuvre pour réalimenter au plus vite les clients.

Des travaux préliminaires ont été effectués en 2018, à EDF R&D pour développer un modèle permettant de relier le nombre de coupures électriques aux contraintes horaires de vent. Pour construire le modèle, on s’est appuyé sur les principes utilisés classiquement en « fiabilité accéléré » en les adaptant, pour les composants des réseaux électriques et la contrainte « vent ». Cela a été appliqué en 2018 sur une région française pour quelques tempêtes significatives entre 2005 et 2017.

Les paramètres d’entrées du modèle sont la description du réseau électrique, les données météorologiques et éventuellement comme données complémentaires la végétation autour du réseau électrique.

NOTA : toutes les données utilisées dans le cadre de ce stage reposeront sur des données déjà publiées, aucunes données à accès restreint ou confidentiel ne seront utilisées dans ce stage. 2

 

Objectif du stage :

L’objectif principal du stage en 2019 est de poursuivre le développement du premier modèle déjà initié en 2018 par EDF R&D sur une région, et de l’étendre sur l’ensemble du territoire.

Les tâches suivantes devront être effectuées :

 Estimation statistique des performances du modèle selon les régions et intensité de différentes tempêtes,
 

Si le modèle ne permet pas de bien représenter certains cas météorologiques ou certaines régions, proposition d’amélioration du modèle avec prise en compte du vieillissement des composants électriques en fonction des contraintes météorologiques ou d’autres facteurs
 

Estimation des incertitudes en fonction des différents aléas concernant la prévision météorologique, le détail des données météorologiques, la variabilité de réponse du réseau électrique en fonction des contraintes de vent (vitesse de vent par heure, turbulence …
 

Pour les zones boisées : Intégration à l’existant d’un nouveau modèle complémentaire concernant la croissance de la végétation autour des réseaux électriques prenant en compte le profil météorologique sur les années passées et la maintenance effectuée autour des réseaux électriques (procédure régulière d’élagage autour des réseaux électriques)
 

Informations complémentaires :

 Pour le détail des prévisions des contraintes météorologiques de vent, un partenariat est possible en 2019 avec un autre département d’EDF R&D spécialiste de ces sujets.
sur le sujet de la croissance et comportement de la végétation face aux contraintes météorologiques (vent) on dispose d’études déjà réalisées en 2012 par des organismes INRA ou INF sur certaines régions de France. Un nouveau partenariat est envisageable également sur le sujet en 2019 avec ces organismes.

Profil recherché

 

Profil recherché :

Formation Ingénieur / Master 2…

Durée du stage envisagé 2 à 4 mois.

 

Codes informatiques

Les codes élaborés dans le cadre du stage seront rédigés en langage Python avec échanges de données sous Excel.

Contraintes administratives (Confidentialité) : Les travaux effectués ne doivent pas être divulgués à l’externe sans l’autorisation d’EDF.

Contrainte sur la rédaction du rapport de stage : Le rapport de stage devra être rédigé en Français et en Anglais