Expire bientôt Edf

Capitalisation de données en vue de l'évaluation du comportement des nappes au droit des centrales nucléaires - H/F

  • Stage
  • Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
  • Master, Titre d'ingénieur, Bac +5
  • Développement informatique

Description de l'offre

La Direction Industrielles (DI)  est une unité de la Direction Ingénierie & Projets Nouveau Nucléaire (DIPPNN) d'EDF.

La Direction industrielle est en charge de la maîtrise d'ouvrage de la politique industrielle nucléaire pour le compte d'EDF. Cette politique industrielle a pour finalité de disposer dans la durée de panels compétents, compétitifs et adaptés aux besoins du nucléaire neuf et du parc existant, donnant ainsi corps à la notion d'entreprise étendue.

Parmi ses missions, la Direction Industrielle met à disposition d'EDF son expertise dans le domaine des matériaux, dans l'objectif de contribuer au choix des matériaux, à la connaissance du comportement des matériaux en exploitation, au choix du conditionnement chimique des circuits des centrales nucléaires et à la maîtrise de leur impact sur l'environnement. Cette expertise est tournée vers l'innovation et les meilleures techniques mondiales disponibles.

Cette mission se déroulera au sein du département TEGG - Service Géologie-Géotechnique de la Direction Industrielle à Aix-En-Provence (13). 

Le Service Géologie Géotechnique du Département TEGG porte la compétence géosciences (dont l'hydrogéologie) pour l'ensemble du Groupe EDF pour les ouvrages en exploitation, en déconstruction et en cours de construction. Il intervient dans tous les domaines de l'énergie électrique (barrages, centrales nucléaires, centrales thermiques, fermes éoliennes, réseaux de transport).

Dans le domaine de l'hydrogéologie, la vocation du Service intègre les axes suivants :  


Centraliser la connaissance de l'hydrogéologie de chacun des sites nucléaires,


Développer, pour chaque site nucléaire, un modèle hydrogéologique permettant de maitriser une éventuelle pollution incidentelle.

 

Déroulement et attendus de la mission confiée au stagiaire  :

La mission consiste à développer le modèle hydrogéologique 3D d'un site nucléaire. Pour cela il s'agira de définir les caractéristiques hydrodynamiques essentielles (perméabilité, emmagasinement,...) à partir des données issues des reconnaissances de site (sondages, essais d'eau, essais de pompage, essais de traçage,...), de construire un modèle numérique modélisant les différentes couches géologiques et différents obstacles aux écoulements et caler ce modèle à partir de chroniques piézométriques supposées représentatives.

L'intérêt pédagogique du stage réside dans l'approche intégrée de la démarche, débutant avec les données géologiques de site et aboutissant à un modèle prédictif.

 

Durée et période du stage : 6 mois à partir de février 2019

Lieu : Aix-En-Provence

Déplacements éventuels : Un déplacement sur le site à modéliser

Profil recherché

Ecole d'ingénieur ou master avec spécialisation en hydrogéologie


Niveau projet de fin d'études


Qualités recherchées : rigueur et qualités rédactionnelles