Les offres de “CEA”

Expire bientôt CEA

Stage: Développement de nanodiélectriques pour l'électronique de puissance H/F

  • Stage
  • Grenoble (Isère)
  • Conception / Génie civil / Génie industriel

Description de l'offre

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

Référence

2022-23675

Description de l'unité

A Grenoble, au centre des Alpes, le LETI est un institut de recherche appliquée en micro et nano technologies, technologies de l'information et de la santé.
Interface privilégiée du monde industriel et de la recherche académique, il assure chaque année le développement et le transfert de technologies innovantes dans des secteurs variés via des programmes de recherche utilisant nos plateformes technologiques.

Description du poste

Domaine

Technologies micro et nano

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Stage: Développement de nanodiélectriques pour l'électronique de puissance H/F

Sujet de stage

L'électronique de puissance utilisée notamment pour le véhicule électrique requiert la fabrication de composants de plus en plus petits capables de soutenir de forts courants et des tensions de travail élevées. La miniaturisation des ces composants nécessite le développement de nouveaux matériaux diélectriques à fort champ de claquage. Une voie prometteuse consiste à combiner la constante diélectrique élevée d'oxydes inorganiques et la résistance au claquage d'un bon isolant en réalisant des multicouches ou des nanocomposites. L'objectif de ce stage est d'élaborer des films minces de ces diélectriques par des techniques de dépôt sous vide, de les caractériser et de corréler les propriétés électriques (notamment le champ de claquage) à la composition et à la structure des matériaux et des empilements. Ces travaux permettront également d'étudier la physique de ces matériaux qui reste encore mal comprise notamment quand on approche des dimensions nanométriques.

Durée du contrat (en mois)

6 mois max

Description de l'offre

Au cours de ce stage, vous aurez accès à plusieurs équipements de dépôt couches minces (dépôt par couches atomiques (ALD) et dépôt chimique en phase vapeur assisté par plasma (PECVD)) ainsi qu’à un large panel de caractérisations (ellipsometrie, spectroscopie IR, angle de contact, microscopie, analyses de composition chimique). Des capacités seront fabriquées et caractérisées électriquement afin de déterminer les principaux paramètres physiques. Ces caractérisations permettront d’identifier la meilleure approche afin d’obtenir des champs de claquage et des constantes diélectriques élevés. L’objectif final de ce projet visera à intégrer le matériau le plus performant pour la réalisation de capacités intégrées pour l’électronique de puissance.

Merci d'envoyer vos CV et LM à : vincent.jousseaume@cea.fr

Profil recherché

Profil du candidat

Master 2 ou Ecole d’Ingénieur en microélectronique, sciences des matériaux.

Faire de chaque avenir une réussite.
  • Annuaire emplois
  • Annuaire entreprises
  • Événements