Emploi

Trouvez facilement votre premier job

Découvrir

L'actualité professionnelle des 18-30 ans

Découvrir
Finance

Découvrez les aides financières auxquelles vous êtes éligible

Découvrir
Santé
🎁 1 mois gratuit

La mutuelle qui prend soin de la santé des jeunes

Découvrir
Mobilité

Révisez le code de la route à partir de 9,90€

Découvrir

Offers “CEA”

days ago CEA

Ingénieur en modélisation de la cristallisation des composés II-VI H/F

  • Stage
  • Grenoble ( Isère )
  • Design / Civil engineering / Industrial engineering

Job description

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

Référence

2020-13600

Description de la Direction

Le CEA / LETI (Laboratoire d'Electronique et des Technologies de l'Information) à Grenoble est un des centres de recherche technologique leaders mondiaux en matière de NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication). Sa mission première est de développer des solutions innovantes dans ses différents domaines de compétence, et de les transférer à l'industrie dans le cadre de partenariats industriels, afin de répondre aux besoins de marchés à forte croissance.

Description de l'unité

Au sein du Département Optique et PhoTonique, le Laboratoire des Matériaux pour la Photonique dans le cadre de son activité de fabrication de détecteurs infrarouge refroidis, réalise des substrats semi-conducteurs et des épitaxies de couches minces. Les matériaux élaborés sont typiquement des matériaux composés semi-conducteurs II-VI, alliages de type CdTe, CdHgTe ou CdZnTe, entre autres.

Description du poste

Domaine

Technologies micro et nano

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

Ingénieur en modélisation de la cristallisation des composés II-VI H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

18 mois (renouvelable)

Description de l'offre

Nous recherchons un ingénieur spécialisé dans le domaine de la modélisation mathématique du changement de phase liquide-solide. Il s'agit de développer des modèles pour améliorer la compréhension et la maîtrise du procédé de cristallisation des alliages II-VI (du type CdZnTe) par la méthode du Vertical Gradient Freeze (VGF) mise en œuvre dans les fours de croissance du SMTP/LMP.

Le travail s'inscrit dans le contexte LETI de la réalisation de substrats à l'état de l'art mondial pour les détecteurs infrarouges refroidis (IRR). Il s'agit de développer des modèles physico-numériques à l'échelle locale pour décrire le comportement de l'interface solide-liquide à la naissance d'un monocristal qui va ensuite poursuivre sa croissance sous forme d'un lingot massif de grandes dimensions. Ce développement doit se coordonner à la fois avec le développement de modèles moyennés qui décrivent le dispositif VGF et également avec les activités du programme expérimental autour de ce procédé de croissance ; il convient de collaborer avec l'ensemble des membres de l'équipe impliquée dans les objectifs allant de l'amélioration de la qualité du matériau, à l'optimisation du procédé et finalement à son industrialisation.

Ces travaux visent en premier à produire des connaissances qui s'inscrivent directement dans le contexte du Laboratoire Commun accueillant les projets bilatéraux du LETI et du partenaire industriel LYNRED ; ce contexte s'inscrit de manière plus large dans des partenariats nationaux (DGA, CNES) et Européens (ESA, CE H2020).

Ideal candidate profile

Profil du candidat

Ingénieur en mathématiques appliquées à la science des matériaux (semi-conducteurs en particulier), vous avez une expérience en modélisation des phénomènes physiques liés au changement de phase liquide-solide. Une connaissance des méthodes mathématiques associées aux approximations de champ de phase ou au mouvement par courbure moyenne sera un plus.

Des connaissances en thermodynamique ou simulation des matériaux, notamment dans le domaine des alliages, sera fortement appréciée, tout comme la maîtrise d'outils de développement de modèles – logiciels commerciaux tels que COMSOL ou MATLAB, ou équivalents OpenSource.

Votre capacité à nouer et entretenir des liens avec le milieu de la recherche académique nous semble un point particulièrement utile en raison du fort besoin de compétences en mathématiques.

Vous êtes persévérant, rigoureux, méticuleux, méthodique, avec un bon sens de l'organisation et de la rédaction, et vous appréciez travailler en équipe.