Les offres de “CEA”

Expire bientôt CEA

DÉVELOPPEMENT DU TRAITEMENT DE LA DIFFUSION DE NEUTRONS THERMIQUES EN SIMULATION MONTE-CARLO H/F

  • Stage
  • Gif-sur-Yvette (Essonne)
  • Développement informatique

Description de l'offre

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

Référence

2021-19137

Description du poste

Domaine

Neutronique et physique des réacteurs

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

DÉVELOPPEMENT DU TRAITEMENT DE LA DIFFUSION DE NEUTRONS THERMIQUES EN SIMULATION MONTE-CARLO H/F

Sujet de stage

Stage en modélisation et simulation numérique

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

L'application PATMOS est un prototype de code Monte-Carlo de transport de particules massivement parallèle, développé au CEA dans le but de tester des algorithmes alternatifs, adaptés aux nouvelles architectures HPC. Récemment, les lois d'échantillonnage permettant de modéliser la physique des neutrons en fonction des données nucléaires (sections efficaces microscopiques, lois de renvoi énergétique et angulaire, notamment) ont été implémentées dans PATMOS, dans la limite du modèle dit du « gaz libre ». Cette implémentation a déjà été vérifiée dans le cadre d'un précédent stage. Lors de cette étape, plus de 5000 configurations ont été testées : les résultats produits par PATMOS et par d'autres codes Monte-Carlo de référence (tels que TRIPOLI-4® et OpenMC) ont ensuite été comparés entre eux à l'aide de tests statistiques. Ce travail a permis de valider l'implémentation du modèle du gaz libre dans PATMOS. Néanmoins, afin d'améliorer la modélisation de la physique des neutrons, on souhaite munir le code du traitement de la diffusion dans le domaine thermique, avec prise en compte des effets dus aux structures moléculaires de la matière.

Les collisions entre les neutrons dits « thermiques » (c'est-à-dire à une énergie inférieure à quelques électronvolts) et les noyaux sont affectées par l'agitation thermique de ces derniers et, dans certains cas, par la présence d'autres noyaux environnants. Dans le modèle du gaz libre, les effets de liaisons chimiques et de structure cristalline sont négligés. Le traitement de la diffusion dans le domaine thermique consiste au contraire à les prendre en compte.
Ces effets peuvent être modélisés à l'aide d'une représentation complète fournie par les données nucléaires : les tables thermiques S(α,β). Ces données nucléaires spécifiques au traitement du domaine thermique peuvent ensuite être utilisées pour l'échantillonnage et le traitement d'une collision remplaçant la réaction élastique du modèle du gaz libre.

Dans ce sujet de stage, on propose au candidat d'implémenter l'échantillonnage des tables thermiques au sein du code PATMOS. Le langage de programmation du code PATMOS, dans lequel le stagiaire devra implémenter le traitement thermique, est le C++. La vérification de l'implémentation pourra s'appuyer sur l'environnement de test préalablement développé pour la validation du modèle du gaz libre, pour la comparaison des résultats obtenus avec PATMOS et d'autres codes de transport Monte-Carlo dans des configurations de type benchmark.

Profil recherché

Profil du candidat

Master 2 ou 3ème année école d'ingénieur : connaissances en informatique scientifique (C++, environnement Linux, Python, LaTeX) et en physique des réacteurs

Faire de chaque avenir une réussite.
  • Annuaire emplois
  • Annuaire entreprises
  • Événements