Les offres de “CEA”

Il y a 36 joursCEA

Détection d'anomalie sur les flux vidéo des caméras infrarouge de l'expérience WEST H/F

  • Stage
  • Saint-Paul-lès-Durance (Bouches-du-Rhône)
  • Développement informatique

Description de l'offre

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

Référence

2021-18942

Description de l'unité

L'Institut de Recherche sur la Fusion par Confinement Magnétique est l'un des départements de la Direction de la Recherche Fondamentale du CEA. Depuis plus de 50 ans, son rôle est de mener des recherches sur une nouvelle source d'énergie : la fusion par confinement magnétique, en s'associant avec le programme Fusion européen. L'IRFM est installé sur le Centre CEA de Cadarache. Les activités de L'IRFM sont structurées autour de trois axes de recherches de développement :
- contribuer à la réalisation du projet ITER et ceux de l'Approche Elargie (tokamak JT-60SA principalement),
- préparer l'opération scientifique d'ITER, à travers des activités d'expérimentation et de contrôle, ainsi que de théorie et de modélisation,
- établir les bases du futur réacteur de fusion.
Ces activités sont intimement connectées à un effort tout particulier de formation des générations futures de physiciens et de technologues de la fusion. L'IRFM a à sa disposition de nombreuses plateformes de R&D et de tests, dont le tokamak WEST (pour Tungsten (w) Environnement Steady-State Tokamak), transformation de Tore Supra en banc de test pour ITER, le nouveau tokamak du CEA va permettre de tester l'un des composants clé d'ITER et de poursuivre les recherches en physique des plasmas, dans un contexte international grâce aux nombreuses collaborations mises en place.

Description du poste

Domaine

Mathématiques, information scientifique, logiciel

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Détection d'anomalie sur les flux vidéo des caméras infrarouge de l'expérience WEST H/F

Sujet de stage

Le stage consiste à implémenter et tester un processus de détection d'anomalie sur les flux vidéo des caméras infrarouge de la machine WEST.
Le travail se place dans le cadre d'un développement d'un processus de gestion des données 'images'. Plusieurs processus de traitement d'image sont utilisés, basés sur des informations primaires de type 'mesure' ou de type 'forme géométrique'. Les traitements de d'images génèrent des métadonnées de plus haut niveau, progressivement plus abstraites et plus proches du langage des experts humains (points chauds, évènement thermiques, éventuellement jusqu'à un système de classification de type "expert" : impact plasma, pertes suprathermiques, perte haute fréquence, arc, etc...). Toutes les méthodes employées jusqu'à présent ont des forces mais aussi des faiblesses. Une voie non explorée jusqu'à présent est celle des méthodes de type 'détection d'anomalie'.

Durée du contrat (en mois)

6 MOIS

Description de l'offre

Le sujet de stage est de développer une un traitement d'image basé sur ce principe de 'détection d'anomalie' et de caractériser sa performance.
Les données source sont déjà disponibles (> 10000 films) , ainsi que le cadre de travail (machines GPU, interface d'accès aux données, architecture logicielle).
Le stage est prévu pour une durée de 5 à 6 mois.

La détection d'anomalies est applicable dans divers domaines, tels que la détection d'intrusions, la détection de fraudes, la détection de défauts, la surveillance de l'état du système, la détection d'événements dans des réseaux de capteurs et la détection de perturbations d'un écosystème. Plusieurs techniques de détection d'anomalie sont proposées dans la littérature. Certaines des techniques populaires sont basées sur les machines à vecteurs de support à une classe; les réseaux de neurones récurrents, les auto-encodeurs ; les réseaux bayésiens ; les modèles de Markov cachés ; les analyses par partitionnement de données ;ou encore la logique floue.
Le ou la stagiaire :
- Fera une étude bibliographique pour sélectionner la méthode la plus adaptée aux flux vidéo d'images de WEST,
- Sélectionnera un jeu de données source, à séparer en données d'apprentissage et données test,
- Mettra en place le pipeline de traitement, et procèdera à l'apprentissage du système
- Définira une métrique de succès, et produira les indicateurs quantitatifs pour caractériser la performance du traitement.

Le stage pourrait déboucher sur une thèse. Cette option n'est fournie que pour indication, la continuité en thèse n'est pas assurée (notamment par la disponibilité d'un financement de thèse) à la date de publication de cette offre de stage.

Moyens / Méthodes / Logiciels

Framework logiciel existant de l'IRFM / Algorithme pre-existant

Profil recherché

Profil du candidat

Etudiant Master ou école d'ingénieur analyse numérique / informatique / mathématiques appliquées / système d'information / traitement de l'image / machine learning / deep learning
Compétences requises : apprentissage statistique et connaissance des frameworks d'apprentissage en intelligence artificielle : Tensorflow, PyTorch.
Langages de programmation et contexte logiciel : Python, Sci-Kit, Keras, SQL, Git

Faire de chaque avenir une réussite.
  • Annuaire emplois
  • Annuaire entreprises
  • Événements