Offers “CEA”

days ago CEA

CDD OD : chercheur matériaux multi- phase et multi-échelle H/F

  • Stage
  • Bagnols-sur-Cèze (Gard)
  • Chemistry / Biology / Agronomy

Job description

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

Référence

2020-14172

Description de la Direction

Le DMRC est chargé de piloter les activités de recherche pour concevoir, développer et qualifier les procédés physico-chimiques et les technologies mis en œuvre dans l'amont et l'aval du cycle du combustible nucléaire, en particulier dans les domaines de la mine et du recyclage du combustible. Ces compétences sont également mobilisées pour développer des procédés de purification et de recyclage des métaux stratégiques en soutien au développement de nouvelles filières industrielles.

Description de l'unité

Le STDC a pour mission d'amplifier le développement des technologies durables pour les systèmes énergétiques décarbonés (nucléaire et énergies renouvelables). L'un de ses principaux enjeux est de positionner le CEA comme acteur majeur de l'environnement et de l'économie circulaire. C'est un service commun intégrant deux laboratoires basés sur le site de Marcoule et trois laboratoires à Grenoble. Le poste est situé au LPSD (Le Laboratoire des Procédés Supercritiques et de Décontamination), l'une des deux équipes du service basées à Marcoule.
Le LPSD a pour mission la R&D relative aux procédés de décontamination ou dépollution d'effluents liquides et de solides pour des applications sur les chantiers d'A&D et en soutien aux activités de recyclage des matières développées au sein du service STDC. Dans ce cadre, le LPSD développe : des matériaux pour l'extraction des sels soit en vue de purifier les effluents soit en vue de récupérer les sels valorisables; des procédés et technologies de traitement d'effluents (filtration, adsorption, précipitation, oxydation avancées); des procédés de traitement de solides (gels, mousses, lixiviation hydrothermale). Le LPSD développe également les procédés et technologies mettant en oeuvre les fluides supercritiques (CO2 et eau) dans le domaine de la dépollution et du recyclage.

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

CDD

Intitulé de l'offre

CDD OD : chercheur matériaux multi- phase et multi-échelle H/F

Statut du poste

Cadre

Durée du contrat (en mois)

3 ans

Description de l'offre

Au sein du LPSD, et dans le cadre du projet « Center of Hierarchical Waste Management » (CHWM) financé par le DOE (Department Of Energy, USA) qui se propose d'étudier de nouvelles formes de matériaux d'extraction et d'immobilisation de radionucleides, vous :


- Etes en charge de la R&D relative à la synthèse des matériaux multi-phase et multi-échelle obtenus par voie sol-gel et incorporant des zéolithes adaptées à l'extraction et l'immobilisation du Cs (voire de l'iode en fonction de l'avancement des études) ;
- Du suivi de la caractérisation microscopique de ces matériaux hiérarchiques en interface étroite avec l'équipe du Laboratoire de Caractérisation Avancée pour l'Energie (DTNM/STDC) à Grenoble ;
- Du suivi de la caractérisation structurale et de l'étude de l'impact de l'incorporation du Cs dans ces structures multi-phase en interface avec l'équipe d'Alfred University (US)
- Des études d'échange d'ions Na/Cs et K/Cs, en interface avec l'équipe de modélisation (PNNL, US) du transport dans les milieux à porosité hiérarchiques ;
- Etes en charge de la synthèse de matériaux hybride par fonctionnalisation de surface de silice mésoporeuse et de matériaux cages à partir de ligands synthétisés par l'équipe de l'université de Caroline du Sud (USC) et des échanges avec cette équipe pour leur fournir les matériaux fonctionnels pour leurs essais d'incorporation d'actinides ;
- Suivez l'avancement du projet pour le LPSD et animez les réunions d'échange entre les différentes équipes concernant les actions du CEA (WG1 = Multi-Scale Porous Structures »)
- Etes en soutien du PI (Principal Investigator) pour les reporting et les réunions d'avancement annuels avec le DOE et les équipes américaines ;
- Etes force de proposition et rédigez les premières ébauches de publications qui constituent les livrables du projet (de l'ordre de 2 publications par an en collaboration avec les autres équipes)

Le poste est au cœur du projet CHWM pour le partenaire CEA et à ce titre est en interface avec les équipes américaines pour les actions relatives aux matériaux multi-échelle et multi-phase. Basé au LPSD, il y a également une interface avec l'équipe de caractérisation de Grenoble du service (LCAE). Le CDD s'appuiera sur l'expertise de deux chercheurs du LPSD ainsi qu'une technicienne pour les expérimentations.

Points de force de l'équipe en place :

Forte expertise de l'équipe pour la synthèse de ces "matériaux multi-échelle" et "multi-phase".
Complémentarité des deux voies de synthèse étudiée (sol-gel et fonctionnalisation)
Bonne connaissance des équipes américaines partenaire, ce projet CHWM étant la reconduction d'un premier projet.

Points valorisants dans le poste:

Ouverture vers l'international
Interaction avec la plateforme de caractérisation de Grenoble fortement reconnue
Publications des résultats

Points à améliorer dans l'équipe en place :

Coordination entre les différents acteurs
Interaction forte avec le PI et l'équipe

Ideal candidate profile

Profil du candidat

Formation initiale : Bac+8
Diplôme requis : Doctorat scientifique
Domaine - spécialité du diplôme : science des matériaux ; physico-chimie
Expérience : 1 à 2 ans
Compétences spécifiques : anglais obligatoire / sol-gel ; chimie des matériaux inorganiques
Outils utilisés : MEB; DRX; spectroscopies; rhéologie